Un PDG d’Huawei ne se projette pas dans les Smart Watch

Eric Xu Zhijun, qui fait partie des PDG de la compagnie Huawei, se montre sceptique quant à l’avenir des Smart Watch. Il va même jusqu’à questionner la présence d’un négoce autour cette filière, en considérant que les téléphones intelligents ont de quoi compenser l’utilité de tels accessoires. Il faut dire que l’incursion de cette compagnie dans le milieu des Smart Watch avec son Watch 2 peinait à convaincre le public du dernier Mobile World Congress.
C’est plutôt son modèle sportif, baptisé P10, qui avait séduit les visiteurs à cette exposition grâce à son style robuste et esthétiquement peu travaillé, qui visait indubitablement les adeptes d’exercices physiques. La célèbre compagnie d’électronique chinoise a ainsi orienté sa stratégie marketing autour d’une filière qui semble être négligée par la tendance mainstream, mais qu’il considère comme étant plus lucratif sur le long terme.
Les propos tenus par Xu Zhijun consacrent néanmoins la fin de son mandat dans la direction d’Huawei. Cette entreprise se trouve en effet actuellement sous la direction de plusieurs PDG provisoires. Ces derniers conserveront leur fonction pendant 6 mois avant de céder leur place à un nouveau dirigeant permanent pour la compagnie.

Un vérificateur de glucose intégré à la montre connectée d’Apple

Depuis 2011, la firme Apple s’est secrètement attelée à l’élaboration d’un capteur de diabète pour son modèle de Smart Watch. Cette technologie permettra d’identifier la valeur exacte du taux de glycémie de son utilisateur sans effectuer la moindre injection sur son corps. Le projet a été initié par Steve Jobs en personne. Le groupe d’experts en médecine en charge du projet effectue ses travaux dans un bureau installé à Palo Alto, à seulement quelques miles du lieu du siège d’Apple.
La conception des capteurs à la base de cette technologie s’effectue dans la plus grande confidentialité depuis maintenant 5 ans. Les chercheurs ont déjà réalisé les essais cliniques pour ce projet, et disposent également de tout un panel de conseillers en Droit pour assurer la légalité de leur démarche. L’acquisition de la compagnie Cor par la firme à la pomme joue également en faveur de la réussite de ce projet, sachant qu’ils ont à l’origine de la conception des capteurs utilisés pour sa réalisation.
Les Smart Watch sont au cœur du projet par les chercheurs de Palo Alto. Ces appareils sont en effet capable de contrôle les signes vitaux, tels que le taux d’oxygène, le rythme cardiaque ou la glycémie. Les capteurs déployés autour de ce concept utilisent la technologie optique. Les mesures s’effectuent ainsi grâce à la projection d’un simple signal de lumière.

Le login sans saisie de mot de passe de Microsoft

Il n’est pas toujours aisé de se rappeler le mot du passe utilisé sur un compte donné. L’utilisateur peut en effet utiliser un ‘password’ différent pour chacun de ses comptes. C’est donc dans le souci de simplifier la méthode d’accès un compte que Microsoft a créé l’Authenticator. Cette application offre la possibilité de confirmer une requête d’ouverture de compte par contact digital sur l’écran d’un téléphone intelligent.

L’application est téléchargeable pour Android et iOS. Il suffit de l’associer à un compte Microsoft et d’effectuer quelques paramétrages assez sommaires pour pouvoir l’utiliser. À chaque nouvelle connexion, l’utilisateur reçoit une notification de Microsoft qu’il n’aura qu’à confirmer depuis son smartphone pour valider la requête d’ouverture à partir d’un PC. Loin de remplacer le système de login standard, cette application se présente surtout comme un outil complémentaire.

Microsoft n’est pas le premier à offrir cette méthode de connexion alternative. Blizzard utilise une application similaire pour l’accès à son site. L’utilisateur reçoit un code de validation lorsqu’il rentre son mot de passe au cours de la deuxième authentification. En comparant ses coordonnées à ceux qui sont présentés à l’écran, il sera alors décisionnaire de l’approbation de la connexion.